Communiqués

Arrestation relativement à une série d’actions à caractère sexuel

Date de diffusion : 1 novembre 2018

La Division des enquêtes de la MRC des Laurentides de la Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation de Jean-Marc Laplante, 84 ans, de Longueuil, relativement à une série d’actions à caractère sexuel qui serait survenue à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, Saint-Lambert, Sainte-Julie et Laval entre les années 1978 et 1988.

Jean-Marc Laplante a comparu, aujourd’hui, au palais de justice de Saint-Jérôme pour faire face à plusieurs accusations, dont avoir attenté à la pudeur, grossière indécence, agressions sexuelles et contacts sexuels sur des personnes de moins de quatorze ans. Ce dernier a été libéré avec plusieurs conditions à respecter. 

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée dans le cadre de cette enquête. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

La Sûreté du Québec sollicite le public afin d’identifier d’autres victimes potentielles. Toute information au sujet de cet homme ou de ses agissements peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.