Centrale de l’information criminelle

Historique et mandat

Autrefois connu sous le nom de ligne Info-gang, ce service téléphonique a été mis en place en janvier 1996, à la suite à la mort du jeune Daniel Desrochers, 11 ans, survenue à Montréal en 1995, dans le contexte de la guerre des motards.

À l’origine, le mandat était d’obtenir de l’information du public concernant exclusivement les motards dans le but d’éclaircir ce meurtre.

Après conclusion de ce dossier et au fil du temps, le mandat s’est élargi aux activités criminelles en général. Les policiers sont donc intéressés à obtenir des informations sur toute activité suspecte observée par les citoyens. Vos renseignements peuvent contribuer à résoudre des crimes.

La Centrale de l’information criminelle gère également, avec une seconde ligne téléphonique, les appels transmis à la ligne d’Échec au crime. Il est à noter que les appels sur la ligne d’Échec au crime sont complètement anonymes.

Historique et mandat

Saviez-vous que?
  • Lorsque vous appelez à la Centrale de l’information criminelle, vous parlez à un policier.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez rencontrer un enquêteur des renseignements criminels pour obtenir de l’information ou lui transmettre des renseignements sur un acte criminel.
  • La Centrale reçoit environ 10 000 appels et ouvre environ 3000 dossiers par année.

Saviez-vous que?

Coordonnées

Centrale de l’information criminelle
1 800 659-4264
cic@surete.qc.ca

Formulaire de Signalement d’un crime

Coordonnées