Services spécialisés

Mesures d'urgence

La Direction des mesures d’urgence (DMU) de la Sûreté du Québec est responsable des opérations de mesures d’urgence et des situations de maintien et de rétablissement de l’ordre. En situation de crise, elle coordonne et dirige les activités sur tout le territoire québécois.

 

Équipes spécialisées en mesures d’urgence

 

Ces services ont à leur disposition les hélicoptères de la Sûreté du Québec qui servent à l’exécution de différentes missions de recherche et de sauvetage. De plus, ces appareils apportent un appui tactique en situation d’urgence et transportent les troupes d’intervention au besoin. Ils sont également disponibles pour les services de police municipaux lors d’opérations d’urgence.

Mesures d'urgence

Groupes tactiques d’intervention

La mission première des groupes d’intervention tactique (GTI) consiste à intervenir lors de situations de siège et de prise d’otages. Les GTI offrent également leur soutien aux différentes unités de la Sûreté du Québec et aux services de police municipaux dans les opérations à haut risque, avec ou sans incidence criminelle. Les membres des GTI travaillent généralement en équipe de six personnes. Leurs bases se trouvent soit à Québec, pour desservir l’est du Québec, ou soit à Saint-Hubert, pour desservir l’ouest.

 

L’entraînement des groupes d’intervention tactique

Lorsque les membres des GTI ne sont pas en missions prioritaires, ceux-ci doivent régulièrement participer à des entraînements physiques complets. De plus, ils doivent participer à de nombreux types d’entraînements plus techniques et tactiques touchant à diverses spécialités tels les déplacements tactiques, l’assaut sur bâtiments, les entrées forcées, le déploiements avec le maître-chien, les descentes tactiques sur bâtiments, les rappels héliportés, les entraînements sur parois, les assauts maritimes et le parachutisme.

Les membres du GTI doivent aussi s’entraîner régulièrement au maniement des différentes armes à feu tels que le pistolet, le pistolet mitrailleur, les armes de périmètre de calibre 5,56 mm et la carabine de tireurs d’élite. Ils utilisent aussi plusieurs équipements spécialisés : système de fibre optique (caméra), système de vision nocturne, système hydraulique pour ouvrir les portes, détecteurs de chaleur et véhicules d’intervention blindés font partie de leur attirail d’interventions. Les membres des GTI peuvent aussi être appelés à utiliser des explosifs.

 

Processus de sélection des GTI

Les policiers sélectionnés pour faire partie de ces équipes tactiques doivent réussir un long et difficile processus de sélection. Les membres choisis auront accompli divers tests physiques ainsi que différents tests psychométriques.

Lors d’un camp de sélection, les recrues doivent démontrer beaucoup de caractère et d’esprit d’équipe. Plusieurs situations serviront à mesurer la capacité des participants à surmonter des épreuves de claustrophobie, de tolérance au stress, de vertige et de capacité d’analyse face à des situations inhabituelles.

Groupes tactiques d’intervention